dimanche 15 septembre 2019

ITRINERAIRE DE PELERINS ENTRE TOURS ET SAINT-JEAN D'ANGELY



ITINERAIRE DE PELERINS entre TOURS et SAINT-JEAN D’ANGELY


Pour son 10ème pèlerinage depuis 2001, l’Association Rouen Saint-Jacques-de-Compostelle proposait une  marche  sur les Chemins de Saint Jacques de Compostelle sur la voie de Tours, celle qui permet de rejoindre Saint-Jacques, via Paris, aussi bien de Moscou que de Scandinavie.
Du 28 juillet au 8 août, une marche de 250km, regroupant 54 personnes âgées de 8 à 84 ans, nous a conduit de la basilique Saint-Martin de Tours à l’abbaye royale de Saint Jean-d’Angely : un chemin permettant de découvrir un patrimoine exceptionnel, notamment d’églises romanes.
Tout ceci n’a été rendu possible qu’avec l’aide, depuis un peu plus d’un an, des associations Compostelle locales (Chemins de Compostelle en Touraine, Compostelle Vienne, Etoiles de Compostelle en Deux-Sèvres et le Bourdon 17 en Charente Maritime) ainsi que des municipalités concernées : le bivouac du groupe s’organise, en effet, en général, dans des gymnases ou sous tentes dans des campings municipaux ou aux abords de terrains de sports.
La restauration était assurée par Julien du restaurant La Petite Fringale de  Saint Pierre de Varengeville en seine maritime et le transport des gros sacs et des tentes se faisait par un véhicule de 15 m3 loué par l’association près de Tours.
Le père Christophe POTEL, curé de la paroisse de Gournay en Bray a, à nouveau, accompagné notre groupe. Un carnet du pèlerin, élaboré par quelques personnes de l’association, permettait à chacun de prendre connaissance, chaque jour, de l’itinéraire et son environnement culturel ainsi que des textes introduisant le thème de réflexion du jour portant sur un aspect du temps.
En effet, le thème de réflexion de l’ensemble du pèlerinage  portait sur le temps : trop court, trop long, passé, présent, futur,…

Le 28 juillet, les pèlerins, arrivés par  l’autocar de l’entreprise Lécuyer de Brou depuis Rouen  ou par leurs propres moyens, ont été accueillis par les Soeurs Bénédictines au Prieuré Saint Martin pour leur installation, la présentation de la Basilique, l’envoi en pèlerinage et l’hébergement.
Après Montbazon et son accueil par la municipalité puis le camping municipal de Sainte Maure de Touraine, le département de la Vienne nous accueillait à Dangé Saint Romain puis à Cenon sur Vienne.
A Poitiers, les pèlerins ont rejoint leur hébergement dans le Lycée Saint Jacques de Compostelle avant d’aller à l’église Notre-Dame-la-Grande pour une messe spécialement célébrée par l’Archevêque de Poitiers, Pascal Wintzer, ordonné prêtre en Seine Maritime en 1987.
A Lusignan, un moment convivial, organisé par la commune, nous a permis de découvrir le rôle de la famille Lusignan qui a donné des rois de Jérusalem, puis de Chypre et d’Arménie ainsi que l’histoire de Mélusine.
A Saint-Sauvant, la commune nous a accueilli dans un ancien camping à proximité de la piscine qui a fait la joie des petits et des grands.
A Saint-Martin-les-Melle, la commune avait mis à notre disposition les abords et les infrastructures  du stade de football : après un moment convivial organisé conjointement par la commune déléguée de Saint-Martin-les-Melle et l’association Etoiles de Compostelle, ce fut le repas puis une présentation de la géographie et de l’histoire du Poitou.
A Aulnay de Saintonge, la commune nous a accueilli dans un gymnase alors qu’elle avait dans la matinée, près de 3000 cyclotouristes sur son territoire.
L’auditorium de Saint Jean d’Angely, auprès duquel les tentes étaient installées a permis d’organisée la veillée du dernier soir dans de très bonnes conditions et les jeunes se sont montrés très inventifs tandis que les adultes étaient plus poétiques.
Tout au long de ce pèlerinage, nous avons visité de nombreux édifices religieux comme la basilique  Saint-Martin de Tours, l’église Saint-Jacques de Châtellerault, l’église Notre-Dame-La-Grande et l’église Saint-Hilaire de Poitiers, l’abbaye de Fontaine Le Comte, l’église Saint-Hilaire de Melle, l’église Saint Pierre d’Aulnay de Saintonge et l’abbaye royale Saint-Jean-Baptiste de Saint Jean d’Angely.
Ce fut un chemin de simplicité, nous invitant à marcher avec des compagnons très divers, mais formant une communauté se déplaçant à pied, logeant sous toile de tente ou gymnase, appelée à s’adapter aux imprévus et ne retenir que l’essentiel en éliminant tout le superflu qui encombre notre vie quotidienne.
Un pèlerinage agréable sous le signe de la chaleur et de l’amitié.
Un grand remerciement pour les associations locales de Compostelle, pour les communes concernées par les étapes, ainsi que pour les participants, y compris la restauration, qui ont permis la réussite du pèlerinage.
Un bilan de ce pèlerinage et les perspectives pour le pèlerinage 2021 seront  examinés lors de l’assemblée générale de l ‘Association Rouen Saint Jacques au cours du dernier trimestre 2019. Plusieurs personnes sont déjà prêtes à recommencer de nouvelles aventures sur un nouveau chemin. Pourquoi pas vous ?

Précisions et renseignements auprès de Daniel Crochemore  daniel.crochemore0161@orange.fr
02-35-37-22-39

 Voici le poème de Marc sur le pèlerinage

Le chœur des Anglys
Soirée de clôture du pèlerinage « Rouen-Saint-Jacques 2019 » - Tours-Saint Jean d’Angely – Auditorium de Saint Jean d’Angely - 7 août 2019

La la la la, la la la la la... Vous savez, y’a un truc que je trouve super chez nos amis de Rouen-Saint-Jacques, c’est qu’ils cherchent vraiment à donner une chance à tout le monde. Tenez...moi par exemple, ils m’ont donné une vraie chance... la chance de dormir avec vous. Bon, d’accord, ça n’a pas franchement bien marché... Mais ils m’ont donné aussi une chance de baliser. Ils m’ont même donné une chance de conduire le camion. En fait ça n’a pas trop bien marché non plus...
Alors ils m’ont dit : « T’es vraiment un cas pas facile ! On va te laisser encore la chance...de te replier sur la Rime Cauchoise ! Fais chanter nos pèlerins mieux qu’à la messe ! Un genre de « chœur des anges » ? Faudrait peut-être pas pousser l’ambition trop loin... Mais on pourrait tenter ensemble, ce soir, « le chœur des Angely’s ». Allez ! Il suffit de répéter chaque phrase après moi. (sur l’air de « Ma chère maman je vous écris... »
(Et merci à Caroline pour la guitare !)
Le chœur des Anglys
On a voulu vous faire marcher...Maint’nant on va vous faire chanter

C’est simple il suffit d’répéter...Tâchez-donc de n’pas vous tromper !
Tous les jours Saint Jacques nous appelle... C’est l’Ultreïa de Compostelle Mais c’est la fin du pèlerinage... C’est pas l’moment du déballage !
On est parti d’chez saint Martin... Bien r’çus à Tours on n’s’est pas plaint Et on posait l’premier jalon ... Des pots d’accueil à Montbazon *
Mais v’la ti pas qu’on nous entraîne... Avec les Crochemore en Touraine ** Voilà qu’on nous évangélise... Avec guitare et rubalise !
On doit marcher toujours plus loin... Pousser vers Danger saint-Romain Dormir sous’l train c’est bien meilleur... Que de s’contenter des ronfleurs !
Après Cenon on prend l’sentier... Vers les Eminences de Poitiers Mais il faut dire que l’on galope... Pas l’temps d’voir le Futuroscope !
Un bain d’rivière à Lusignan... Et une piscine à Saint Sauvant
Il faut quand même user nos semelles
... Pour atteindre Saint Martin les Melle !

Les mollets souffrent, le pas s’allonge... Sur le ch’min d’Aulnay de Saintonge On peut enfin rêver d’son lit... Ce soir à Saint Jean d’Angély !
A l’arrivée ça fout les boules... De voir les pieds et les ampoules
Et les copines aimeraient connaître
...Comment on compte les kilomètres !

C’est l’ami Christophe qu’on écoute... Il nous donne du pain pour la route Merci pour toute la panoplie... Les laudes, la messe et les complies !
La logistique c’est pour Céline...Et pour le guide merci Christine Mais c’est à Léo qu’on confie l’histoire et la géographie !
Pour les amis de Rouen-Saint-Jacques... On réserve les meilleurs bivouacs Mais on peut dire qu’si on s’régale... C’est bien grâce à « La P’tite Fringale » !
R’mercier tout l’monde ? on n’a pas l’temps... Car c’est la nuit qui nous attend Vous avez bien d’la chance quand même... On reviendra car... on... vous...aime !
*Certains « mots d’accueil » habilement renégociés en « pots d’accueil ».
**Allusion à Sainte Maure de Touraine
... et aux Crochemore qui ont mérité la palme de la meilleure représentation familiale.

Marc Tesnière - 7 août 2019 Saint Jean d’Angely - Avec le regard fidèle du M.A.R.C
«
Mouvement pour l’Alexandrin et la Rime Cauchoise » - Association Loi 1901 J.O. 14 juillet 2001

mercredi 11 septembre 2019

PELERINAGE 2019

     Quelques photos du pèlerinage qui a eu lieu du 28 juillet  au 8 août 2019 entre Tours et Saint Jean d'Angely  





jeudi 15 décembre 2016

Réunion du 27 novembre 2016

Le dimanche 27 novembre 2016 a eu lieu une réunion à Forges les eaux.

Petite promenade dans la foret de Forges les eaux, repas, présentation du projet 2017, et les votes.






lundi 14 novembre 2016

prochaine Réunion

Prochaine Réunion le 27 Novembre 2016

Eglise de Forges les eaux, Messe a 9h45, et pour ceux qui ne souhaite pas participer à la messe RDV devant l'église à 11H pour une petite marche et en suite pique nique et L'A,G.

résultat du vote

Suite au vote, le chemin sélectionné est Conques - Toulouse.
Le pélé aura lieu du 30 juillet au 9 Aout 2017



- Conques - Cransac = 21 km

- Cransac - Peyrusse-le-Roc = 20,5 km

- Peyrusse-le-Roc - Villeveune-d'aveyron=16 km

- Villeneuve-d'aveyron - Villefranche-de-Rouegue= 11,5 km

- Villefranche-de-Rouergue - Najac 25 km

- Najac - Corde-sur-ciel = 27 km

- Corde-sur-ciel - Gaillac = 29,5 km

- Gaillac - Rabastens = 27 km (a revoir )

- Rabastens - Montastruc-la-Conseillère = 21,5 km

- Rabastens - Toulouse = 28 km


« Le Chemin de Conques à Toulouse » (GR® 65, GR® 62B, GR® 36, GR®46) est un itinéraire qui permet d’assurer la liaison entre le chemin du Puy en Velay (GR® 65) à Conques et Toulouse, point de passage du chemin d'Arles (GR® 653).
Entre le Massif Central et le Midi Toulousain, il est un itinéraire qui entretient un lien étroit avec la nature. C’est le règne des panoramas vertigineux, où les plateaux de schiste, de granit et les causses calcaires le disputent aux futaies, aux gorges et aux rivières tandis que des villages perchés, tels des vigies, toisent l’azur du ciel.
Après avoir exploré le Rouergue, le Quercy et les Gorges de l’Aveyron, on mettra le cap sur le pays Albigeois, avant de finir en beauté au cœur de Toulouse, la « ville rose »

Quelques photos du repérage 

:





















dimanche 28 février 2016

Sondage pour le choix du parcours 2017

Chers amis pèlerins,

Pour l'été 2017, le conseil d'administration vous propose de donner votre préférence, AVANT le DIMANCHE 13 MARS, parmi les 3 parcours proposés :
Un sondage est disponible en cliquant sur ce lien. Renseignez votre nom dans la première colonne (dans l'ordre NOM puis PRENOM), puis indiquez dans chaque colonne une note entre 0 et 5 sur votre motivation pour faire ce parcours :
  • 5 : j'ai très envie de faire ce parcours
  • 0 : je ne ferai pas ce parcours
Décompte des votes le dimanche 13 mars au soir.

vendredi 3 avril 2015

Journée de rencontre le 7 juin 2015

A noter!
L'association Rouen-Saint Jacques vous donne rendez-vous le 7 juin en vallée de Seine, à l'ombre de la magnifique abbaye de Jumièges, pour une journée de rencontre au rythme de la marche!